Droits et devoirs pour un bon voisinage

Chacun de nous peut bricoler, jardiner et jouer.
Avec les beaux jours, les activités de plein air reprennent. Elles sont parfois bruyantes comme le jardinage, l’élagage, les jeux, les aboiements intempestifs de chiens, certains engins motorisés,…

Pour éviter tout conflit, il est nécessaire que chacun de nous respecte certaines règles liées aux nuisances sonores, même diurnes. Il est évidemment préférable de privilégier des solutions à l’amiable et de communiquer avec ses voisins de manière polie et respectueuse avant de recourir aux textes de loi ou faire appel aux forces de l’ordre.

Le bruit :

Les travaux de jardinage et de bricolage ne peuvent pas être effectués à n’importe quelle heure mais doivent être réalisés à des horaires respectueux du repos des voisins. Actuellement, un arrêté municipal régit les horaires autorisés, comme dans de nombreuses communes, pour la réalisation de ces travaux :
du lundi au vendredi : de 8h à 12h et de 13h30 à 19h30
le samedi : de 9h à 12h et de 15h à 19h
le dimanche et les jours fériés : de 10h à 12h

Les aboiements des chiens : les propriétaires et gardiens sont tenus de prendre les mesures nécessaires pour préserver la tranquillité de tous. Avant d’appeler le Maire ou la Gendarmerie, informez d’abord, de manière aimable et respectueuse, la personne responsable qui ne sait peut-être pas que son chien aboie durant son absence.

Les engins motorisés (de loisirs) ou manifestations festives : les bruits peuvent être évités ou atténués en faisant tout simplement appel à la responsabilité et au bon sens de chacun.

Les feux et odeurs

Les feux sont interdits dans les jardins que ce soit en incinérateur ou à l’air libre. La valorisation des déchets végétaux, par compostage individuel ou en déchetterie, est à privilégier. Dans la page « Propreté » ci-dessous vous retrouverez les jours de ramassage ainsi que les horaires et adresses des déchetteries de la région.

Propreté

La propreté est l’affaire de tous : ne jetons pas au sol nos détritus. Chaque propriétaire ou occupant d’un immeuble a l’obligation d’entretenir le trottoir situé devant sa demeure (mauvaises herbes, déneigement).

Plantations – Taille des arbres et haies

Les arbres et haies qui dépassent les limites de propriété, peuvent être sources de conflits et d’insécurité. Avant de se lancer dans une quelconque plantation, renseignez vous à la mairie, sur les distances et les hauteurs qui s’appliquent dans la commune.
Vous pouvez aussi consulter la page « Plan Local d’Urbanisme Intercommunal » ci dessous. En cliquant sur la carte interactive, et en saisissant votre adresse, vous avec accès aux informations et obligations vous concernant.
Il est du devoir de tout citoyen d’entretenir les plantations qui longent les voies publiques et peuvent gêner les piétons et les véhicules, sources parfois d’accident par manque de visibilité ou d’obligation de marcher sur la chaussée.

Stationnement

Tout automobiliste est tenu de se garer aux endroits non gênants. Comment passera une maman avec sa poussette – ou un handicapé avec son fauteuil roulant – si un véhicule est garé sur le trottoir ?
Stationner sur le trottoir peut provoquer un accident… dont vous seriez responsable !

Animaux domestiques

II est interdit de laisser divaguer les animaux domestiques dans les rues, sur les places ou autres lieux publics. En outre, les propriétaires d’animaux domestiques doivent prendre toutes dispositions pour qu’aucune déjection ne demeure sur le domaine public.